Les Maisons de la Paix

En se plaçant à la frontière entre le service public et l’action associative, les Maisons de la Paix doivent constituer autant de points d’ancrage à la société. En instituant des lieux permettant l’accueil, l’accompagnement et l’orientation des personnes, des lieux donnant un accès à l’information, la culture et l’éducation, et démocratisant un modèle de société basé sur la tolérance, le respect et le dialogue ; il s’agit de favoriser spécifiquement l’intégration des individus dans la société.

Bâties sur un concept commun, ces maisons et relais doivent permettre de réunir, en un même lieu, un ensemble de dispositifs offrant la possibilité d’agir sur trois axes fondamentaux et indissociables :

L’objectif étant de créer des lieux :

  • offrant des outils favorisant l’insertion et l’évolution concrète des individus dans le circuit d’intégration, et permettant de valoriser et pérenniser le fruit de ce travail d’intégration par le biais d’une offre culturelle, éducative et fédératrice se voulant à forte valeur ajoutée,
  • permettant de promouvoir et rendre accessible un modèle de société solidaire basé sur les valeurs de la République où la tolérance, le respect et le dialogue ont une place centrale.

Pour réaliser leurs objectifs, les Maisons de la Paix veulent proposer un schéma de maisons conçues pour favoriser l’ouverture aux autres, l’échange et le dialogue, et organisés autour de cinq pièces clés à même d’offrir une réponse aux problématiques de fond autant qu’aux diverses sources de violences quotidiennes et ordinaires.

  1. Salle d’accueil
  2. Bibliothèque – médiathèque
  3. Lieu de silence
  4. Salle d’ateliers
  5. Salle polyvalente